mercredi 19 mai 2010

L'albinos et l'hypnotiseur

Michel Flamant a perdu tous ses souvenirs. Comme la plupart des gens autour de lui. Il a beau s’efforcer pour les faire revenir à la surface que rien n’y fait. Ça reste bouché comme les intestins d’un gars qui mangerait trois repas de viande rouge pas de légumes par jour.

-J’ai beau fouillé autant comme autant qu’i’ ‘a rien qui r’monte à ‘a surface tabarslaque!

Flamant, qui n’était pas un grand gaillard, mais qui n’était pas un minus non plus, ressemblait vaguement à Yves Corbeil, avec le nez plus rouge et les cheveux blonds platine puisqu’il était parfaitement albinos.
-Caltor! qu’il disait encore. I’ doit bien y avoir moyen de faire r’monter les souvenirs à ‘a surface sainte-bine de craille!

Ce qui fait que Flamant est allé voir un hypnotiseur, bien entendu, qui savait vous faire imiter la poule en deux claquements de doigts.

L’hypnotiseur, Monsieur Gladu, était chauve, maigre et pas tout à fait propre. Il tenait boutique dans le salon de son appartement, juste au-dessus de la buanderie Sainte-Flavie.

Flamant s’y présente, imite la poule en deux claquements de doigts et ressort déçu de son expérience.

-I’ m’a dit qu’c’était trois cent piastres de plus pour un rebirth. Moé j’su’s pas capable de m’offrir ça. Ça fait qui m’a faitte imiter la poule pour vingt-cinq piastres. Tonio ‘tait là. I’ riait en mange d’la marde.

Flamant n’a pas retrouvé ses souvenirs, il est beaucoup trop pauvre pour ça. Mais il n’a pas perdu la face pour autant. Il aura fait rire Tonio en imitant une poule dans le salon de Monsieur Gladu, un hostie d’crosseur si vous voulez mon avis.

1 commentaire:

  1. Un hypnotiseur pubic, c'est d'abord et avant tout un showman. point final. Aucun pouvoir. J'ai booké un tel bonhomme pendant une année dans toute la province dans les années 80. Il s'appelait Lucifer (!!!) et faisait toutes les écoles secondaires. il était formidable parce qu'il démystifiait l'hypnose pour ces jeunes gens. Et les directeurs d'école ont tous adoré le show. Pour les charlatans qui font des "à croire" sur leurs pouvoirs, je leur fait un pied-de-nez.

    RépondreSupprimer