jeudi 28 mai 2009

L'ÎLE DU DOCTEUR MORON



Il y aurait au Québec de 15% à 30% de résultats erronés dans les tests de dépistage du cancer du sein, selon une étude menée par le docteur Louis A. Gaboury. Ça veut dire, en gros, que des femmes qui n'avaient pas de cancer du sein ont reçu un traitement...

Par ailleurs, des médecins du Centre hospitalier régional de Trois-Rivières(CHRTR) se sentent au bout du rouleau et menacent de quitter leur emploi, abandonnant toute la région aux remèdes de nos grands-mères. Bientôt, tout le monde s'arrachera les dents tout seul avec des pinces-grippes. Tout le monde se fera des cataplasmes à la moutarde et au saindoux. On a pas besoin d'arrêter le progrès: il s'arrête tout seul dans le fin fond de cet hôpital de province qui semble tout droit sorti de la nouvelle Salle 6 de Anton Tchékhov, nouvelle qui relate l'histoire d'un directeur d'hôpital qui préfère philosopher plutôt que d'améliorer les conditions de vie de ses patients.

***

Sont-ils plusieurs médecins au CHRTR? Chaque fois que je suis allé à l'urgence, pour quelqu'un d'autre que moi remarquez, eh bien je suis toujours tombé sur le même médecin. J'ai toujours eu cette forte impression qu'il n'y avait qu'un seul médecin à Trois-Rivières pour 135 000 personnes. Et ce médecin est au bout du rouleau. Il n'y a pas assez d'histoire et de culture ici. Il veut juste crisser son camp.

Cela dit, faut savoir mettre ses priorités à la bonne place. Cette année, tout devra aller aux fêtes du 375e anniversaire des conquistadores de Trois-Rivières. 375 ans à effacer 8 000 ans d'histoire aborigène, ça se fête!

Où sont les Algonquins/Anishnabés de Trois-Rivières? Tous partis?

Sont-ils tous morts du cancer du saint?

Peut-être. Je ne sais pas trop.

***

Remarquez que pour le cancer du sein, on ne ratera pas grand' chose au CHRTR.

Peut-être que nous allons récupérer sur les décès... Ou sur les cheveux. Puisqu'il y a des femmes qui ont perdu leurs cheveux pour rien...

Elles sont devenues chauves et elles ont vomi leurs tripes pendant des semaines. Puis un beau matin, Radio-Canada ou Le Devoir leur apprend que le test de dépistage du cancer du sein était erroné presqu'une fois sur trois. Et pour les autres tests de cancer? Je parierais que c'est la même chose. Qui sait, il y a peut-être des tétines sur la prostate qui se sont changées en ablation de la poche...

Tabarnak!

Merci à tous les docteurs Moron du Québec...

***

On devrait dresser une tente de la Croix-Rouge dans le stationnement du CHRTR, puisque notre médecin de ville veut nous quitter.

La médecine de brousse semble moins dommageable que celle qui se fait sur l'île du docteur Moron.

Et puis chaque patient pourrait recevoir une poche de riz avec une bouteille d'eau. Cela permettrait de lutter contre les effets pernicieux de la crise économique.

Au lieu de présenter notre carte d'assurance-maladie, on pourrait offrir un poulet au docteur de Médecins sans frontières. Ça nous changerait de Médecins sans scrupules.

***

Passez tous et toutes une batterie de tests!

Faites-vous enlever toutes vos tétines!

Faites-vous brûler tout ce qui dépasse!

Passez par nos laboratoires et sortez-en encore plus irradiés que d'habitude!

Bienvenue sur l'île du docteur Moron!