jeudi 3 novembre 2011

Je ferme souvent ma gueule à ce sujet

Je ferme souvent ma gueule quand j'entends les gens s'exprimer à propos de leur religion.

Cela dit, j'ai ma petite idée là-dessus, mais pourquoi les blesser avec ma vision des choses?

Je me tais. Pas tout le temps. Mais souvent.

Quoi que j'en pense j'ai la conviction que la liberté d'expression est une valeur fondamentale de notre communauté.

On peut rire de tout. Même de la religion. Même de Pauline Marois. Même de Céline Dion.

Il faut bien qu'il y ait une soupape pour faire sortir la vapeur. Il faut bien rire un peu, pour détendre l'atmosphère.

On ne peut tout de même pas endurer le fait d'avoir tout le temps à dévisser sa tête devant les autres, pour ne pas les blesser...

Surtout ne pas leur dire que leurs gugusses religieux c'est de la maladie mentale..

Du toc. Du prêt-à-penser beau, bon, pas cher. De l'idolâtrie.

Il y a plein de mystères dans le cosmos mais rien ne m'en semble plus éloigné que ces pattes de lapin porte-bonheur auxquels ils s'attachent comme une manière de se dégager de la responsabilité d'envisager la réalité crue. Cette réalité qui est bien plus mystérieuse.

Chacun pensera et dira ce qu'il voudra.

La plupart du temps, je vais me la fermer à ce sujet.

2 commentaires:

  1. Comme toi. Cependant j'envie ceux qui ont des convictions religieuses ,ça t'exonère des migraines!

    RépondreSupprimer
  2. Et comme Voltaire, alias Candide, je cultive mon propre jardin.

    Croyez aux niaiseries que vous voudrez, mais dans ma cour c'est bibi qui mène.

    RépondreSupprimer