mardi 21 avril 2009

L'HISTOIRE DE QUELQU'UN D'AUTRE


Je chante sous la pluie.

Oui, je chante sous la pluie.

Je ne suis pas Fred Astaire, ni Fred Aupied.

Je suis juste comme ça, chantant, pas achalant, beau temps, mauvais temps, Guétan est toujours content.

Paraît que je suis un Roger Bontemps, un gars qui se sacre un peu de toutte.

-Lui, disait ma mère, un tremblement d'terre arriverait pis i' s'en rendrait pas compte!

Ce n'est pas tout à fait vrai. Celui de 1988, je m'en souviens très bien. J'étais à Québec en train de jouer aux cartes avec mon coloc Dézo. Pis les murs se sont mis à shaker toé chose. La première idée qui m'est venue, c'est que j'allais être écrapouti par le restaurant tournant de l'hôtel Le Concorde. J'avais un appart' sur Grande Allée, oui môssieur, juste à côté du Concorde, tiens, à deux pas des Plaines d'Abraham.

Où en étais-je? À parler encore de moi... Qu'est-ce qu'on en a à foutre de moi. Je vais donc vous raconter une petite histoire, innocemment intitulée L'HISTOIRE DE QUELQU'UN D'AUTRE.


L'HISTOIRE DE QUELQU'UN D'AUTRE

Il était une fois un homme qui n'avait pas encore trente-quatre ans. Il était médium dans tous les sens du terme. Je veux dire de stature moyenne, nez moyen, cheveux clairsemés dans la moyenne et surtout médium. Je veux dire médium comme on dit magicien, sorcier ou charlatan.

Il vivait dans un pays où il n'y avait pas de château et il s'appelait François Castel-de-Rotterdam. Son vrai nom, en fait, c'était François Gingras. En matière de dédoublement d'identité, Frank était nettement au-dessus de la moyenne. Castel-de-Rotterdam, quel nom à chier des taques à la noirceur par zéro degré Kelvin...

Enfin! Frank était un crosseur et il pouvait lire votre avenir dans vos pellicules.

Il sortait son peigne fin de son étui en or et il vous remuait la chevelure jusqu'à ce qu'il puisse lire en vous comme dans un livre de la collection des ovnis.

-Vous allez gagner un gros montant! Vous allez croiser quelqu'un qui va vous aimer! Je vois aussi un accident... rien de grave! Vous allez faire un beau voyage.

Et toutes ces sortes de conneries, vendues à de vieilles hosties de folles bourrées de fric.

Bref, c'était l'histoire de quelqu'un d'autre, François Gingras, alias le médium François Castel-de-Rotterdam.

Il a un site ouèbe. Et il charge tant de la minute.

Hostie de crosseur.