dimanche 2 novembre 2008

LA BÉDÉ DU DIMANCHE MATIN
























UN GROS MERCI À LA BLONDE POUR L'IDÉE DU SCÉNARIO.

Le blogue de Mistral.

Le blogue de McComber

Le blogue de Sandra Gordon.

Le blogue de Misko.

Le blogue de Lagacé.

Le blogue de Martineau.

Pis Foglia, ben c'est ça...



POST-SCIPTUM:

Helena Blue m'a demandé un petit dessin. Son blogue est ici. Son dessin est ci-dessous.

Elle est Française, entre autres.

144 commentaires:

  1. WOW! QUE DIRE DE PLUS, GAÉTAN, CHRIST!

    Tu pètes le feu! Suuuuperbes, les caricatures - même si j'ai l'air d'une ivrogne tsé, mais bon. J'ai le foie encore solide.

    10 sur 10 pis un autocollant en minou dans le coin de ton post!

    RépondreEffacer
  2. ben , et moi ! j'veux bien un dessin !!

    RépondreEffacer
  3. Ton Mistral, je suis au regret de te le dire, c'est Jean Barbe tout craché, Butch chéri.

    RépondreEffacer
  4. Ok d'abord pour l'autocollant. J'me doutais bien qu'on pouvait faire du scrapbooking avec un ordi, d'une manière ou d'une autre. T'as pas l'air ivrogne pantoute. C'est une caricature pis... hee... ben j'm'axcuse!

    Un dessin pour Helenablue? Ok d'abord. M'en va's t'sortir de quoi après que j'sois r'venu du Wal-Marde pour m'acheter que'ques quossins du calice qu'on a toujours d'besoin, st-chrême, chaque fois que ça t'prend un p'tit christ de quossin... J'ai pensé te dessiner un mouton qui fait du tricot avec sa propre laine mais ça fait un peu kitsch, un air de «dédjà-viou» comme diraient les Anglos...

    Qu'est-cé qu'tu veux que j'te dessine madame? Pas Super-Dupont, hein?

    RépondreEffacer
  5. Blue, dessines-z-y un martinet pis qu'a s'assise dessus d'ici l'arrivée de Gordon Pacha.

    RépondreEffacer
  6. Tous les caricaturés disent qu'ils ne se ressemblent pas. J'avoue que c'est rare qu'ils disent qu'ils ressemblent à Jean Barbe par exemple... La prochaine fois je te caricature en ... Héhé! J't'envoie ça par courriel.

    RépondreEffacer
  7. C'est une crisse de bonne idée, bro. Always.

    RépondreEffacer
  8. C'est intrigant, ce commentaire supprimé.

    Gaétan, scuse-toi pas, y'é beau ton dessin. Y'a même une tite fleur, ça me rappelle un beau truc que j'ai lu kekpart. Ma main, ma main.

    Échangerais : martinet contre coussins et autres quossins coquins.

    RépondreEffacer
  9. Mistral, pour la caricature, Butch est meilleur avec le modèle en face à face!

    Vraiment ... c'est tellement rien ce qu'il vous montre en + ... Ben pas rien dans le sens de, mais tsé dans le sens de ---->>>

    Depuis 8 ans je partage la vie avec ce bourré-de-talent, pis je ne comprends toujours pas pour quessé faire du calice que ... :»@|\\*@%@¢¦(!

    Anyway, j'arrête là sinon, il ne publiera pas mon commentaire.

    ^.^
    v

    C.

    RépondreEffacer
  10. Wouppe-laï! Héléna, j'vas laisser faire le cocooning sur tes coussins. J'ai eu ma dose de virus.

    RépondreEffacer
  11. Moé j'trouve que mon deuxième Mistral est plus ressemblant.

    RépondreEffacer
  12. Lablondenaturelle : Y'a du talent, c'est sûr, le petit verreux.

    RépondreEffacer
  13. C'est pas tout à fait ta faute, Lablonde, tout ce terrible enjeu de boîte de Pandore, c'est surtout sur mes épaules que ça repose, mais faut admettre que t'aides pas fort!

    Qu'il peigne, oui, mais qu'il écrive surtout, et qu'il zigne zigne de la guit le samedi soir si nécessaire, mais surtout qu'il écrive, tabarnaaaak.

    RépondreEffacer
  14. J'en écris une shot mon homme. Sois pas inquiet! La boîte de Pandore est ouverte et ça sort de tous bords tous côtés. C'est pas cette année que j'va's me r'poser.

    RépondreEffacer
  15. OUUAAAHHHH!!! TAAAABAARRNAKK!!
    HAHAHAHAHAHA!!

    Le pire c'est que m'semb' que ça me r'semble...ouainh!


    Tinkyou!

    p.s. lablondenaturelle! j'suis d'accord avec toé, yé bourré d'talent l'criss! Haha!

    RépondreEffacer
  16. You don't get it. There's no such thing as a Pandora's box. T'écris astheure ou t'es confit. C'est ton génie qui en dépend pour s'exprimer. Dans les autres arts, t'as du talent.

    Écris ou crève inaccompli.

    RépondreEffacer
  17. Ça s'épelle comme Paresse, crois-je comprendre.

    RépondreEffacer
  18. Ok Mistral. Je vais raconter la fois où je me parfumais à la fragrance de tourtière, just for you. Ça s'en vient. The box is open.

    RépondreEffacer
  19. Ben oui ! Écris, Butch, racontes-nous donc ton histoire de fragrance à la tourtière ...

    ;)

    RépondreEffacer
  20. Ah, je viens de voir le poster pour helenablue.

    Super.

    Je vois les dessins sur la colonne de droite.

    On dirait qu'y a une parenté croisée avec le bédéiste américain Robert Crumb.

    Avec une bonne touche amérindienne.

    S'cusez.

    RépondreEffacer
  21. La Paresse, c'est le journal où Foglia écrit?

    RépondreEffacer
  22. Robert Crumb, c'est sûr que ça me rejoint Inukshuk. Pis Seegar, le créateur de Popeye.

    RépondreEffacer
  23. Wow ! Quelle galerie, moi qui s'en venait juste faire un petit tour sur le balcon.

    Je suis impressionnée. Pour le geste spontané, pas étudié ou tellement étudié qui sort spontanément. Malgré que, y paraît qu'il y a deux Mistral ? Le deuxième est meilleur, dit-on.
    J'ai pas vu le premier, je peux pas dire mais de toutes manières, ça m'a permis de voir qu'en du Mistral, il y a du Barbe et dans du Barbe, il y a du Mistral. Et ça, je l'avais même pas vu encore.

    RépondreEffacer
  24. mille merci pour mon dessin , je le trouve super ! vraiment ...
    je te refais signe quand je suis guérie ! :+)
    à bientôt


    PS : trop de saletés qui trainent dans les coussins !

    RépondreEffacer
  25. Il est superbe, ce dessin. C'est clair. Il l'a fait pour te remettre de la mine dans le crayon. Quand la moitié de la tribu a la grippe, Butch devient la moitié de la tribu a lui tout seul. Y est fort. Y est génial. Y est généreux et y est ogresque. Astheure on peut-y revenir a l'écrit stie?

    RépondreEffacer
  26. Venise, y'a pas de deuxième Mistral, c't'une joke.

    Pis j'ai serré mes crayons pour la journée.

    Il faut que j'écrive des tas de romans.

    RépondreEffacer
  27. Tu as raison Mistral, écrivons.

    Au commencement était le Verbe et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous et parmi nous il y avait deux auxiliaires, avoir et être, deux verbes qui s'accordent différemment d'habitude, et semblablement à la forme pronominale. Donc, le Verbe était là et on a dit au Verbe: verbalisons! Verbalisez!

    En vérité, je vous le dis, il n'est pas sur terre de verre d'eau trop gros pour ne pas être bu d'une seule traite quand on a soif de poésie et d'art!

    RépondreEffacer
  28. Je m'étonne de moins en moins que vous ayez fait bouillir ces missionnaires. Dans l'eau tiède, remarque, ils se seraient peut-être moins mélangés dans leur Genèse.

    RépondreEffacer
  29. Deux minutes? You really ARE a lazy bum! Va falloir qu'elle te rationne le gigot: pas plus de cinq livres par repas si tu fournis pas tes saints paragraphes...

    RépondreEffacer
  30. Mise au point : je ne suis que la blonde de butch, pas sa mère, pas son guide spirituel, pas son agent, pas ses pensées, pas son âme, pas sa destinée ...

    On fait juste s'aimer!

    RépondreEffacer
  31. À faire pâlir tous les marquis de Sade...

    Je vais t'aimer-héééé-héé
    Je vais t'aimer!

    C'est Sardou qui chantait ça.

    Saindoux j'sais pas c'qu'i' chantait.

    Un paragraphe la livre? Hum... Bonne idée! Miam! Miam!

    RépondreEffacer
  32. Pis ceux qui sont en tabarnak, ils n'auront qu'a m'écrire ... pis p't'être que j'vous paierai l'cognac !

    RépondreEffacer
  33. Vodka au congélateur pendant trois semaines. Ça c'est bon, pur, straight pipe. Ça s'boit comme du sirop.

    Bon, ben I drink too that. Je lève mon Coke diète à votre santé.

    RépondreEffacer
  34. LBN: Mise au point, euh, ses copains savent tout sur tes talents culinaires et la façon dont tu le gardes en vie en remplaçant la pizza par des légumes.

    RépondreEffacer
  35. Diantre ! Que dire ... ben faut ben manger !

    RépondreEffacer
  36. Faut ben manger, oué. Un gigot gros comme une jambe en un seul repas. Moi, je dis que s'il écrit pas, faut le mettre au régime: cinq livres de bidoche, pas plus.

    RépondreEffacer
  37. J'ai tellement pas de pouvoir là-dessus! Il a la tête dure Butch, entre autre, oh christ que oui !

    De plus, je cuisine plus en dehors de chez-nous, disons!

    Anyway, c'est tellement pas vrai que l'on garde un homme par la panse, pfff! C'est plus par la jambe ...

    Il écrit pas, heu, je ne comprends pas...

    RépondreEffacer
  38. Pas eu de fun de même depuis l'hiver dernier avec Mac. Du tennis pas tapette.

    RépondreEffacer
  39. Super ce revamping en règle!
    Tes toiles sont bien à toi l'ami, mais je peux pas m'empêcher d'y voir un petit relent de Fred.
    Naïf mais plus sophistiqué.
    C'est du Gaétan Bourré.
    De talent raide.

    Et ce roman, ça avance?

    RépondreEffacer
  40. Le secret est dans la sauce ... blanche?

    RépondreEffacer
  41. Merci Ivan le Terrible.

    Dès que j'aurai fini mes huit romans, la semaine prochaine, je me remets à dessiner mes p'tits bonshommes en paix!

    Fred? Le fond de l'air est frais... Et c'est vrai que je lui en dois une... Et Mandryka. Et Gotlib. Et L'Évangile en papier: ça m'a marqué d'aplomb, L'Évangile en papier...

    RépondreEffacer
  42. TaBlondeNaturelle accumule les jokes cochonnes et on peut pas répondre, ça se fait pas, respect entre gars et tout ça, mais c'est pas juste, moi chu ben mal à l'aise, une chance que le Terrible me détend avec ses blagues sur ta naïveté, héhé, coudonc Lafortune y était-y riche? J'en ai fait en chien des Jésus en papier-construction pour les crèches.

    RépondreEffacer
  43. Ouin, ça s'fait pas pis elle le fait quand même!

    A m'écoute pas hostie!

    Elle ne fait qu'à sa tête!

    Au fait, c'était quoi le nom de l'Italien ou du Grec qui faisait des dessins à l'écran après L'Évangile en papier? Il ressemblait à Bud Spencer en moins gros ou bien à Terence Hill avec les cheveux moins pâles... Wéyons... C'est quoi son hostie d'nom? Guido? Roméo? Pistachio? Pépito? Chief Boyardee?

    RépondreEffacer
  44. Cherché, cherché, pas trouvé. Aucune mention dans les archives. L'émission n'a duré qu'un an, tu sais. Ton wops a dû arriver ensuite (Lafortune en a eu d'autres).

    RépondreEffacer
  45. Heille wôôô menute là !

    On est du grand monde icitte d'dans? On peut parler de cul ...

    En vérité je le redis : je suis la blonde (très fidèle)de Butch. Seulement la blonde. Pas son esclave stie! Pas sa chose, pas sa patante à gosses qu'il garde enfermer dans le garde-robe. Je ne vais pas m'évanouir et lui non plus, si vous osez faire des jokes de cul avec moi.

    Faque, une joke de cul de temps en temps ça fait du bien par où ça passe, même pour la blonde de Butch!

    On s'aime stie!

    RépondreEffacer
  46. vous écrivez un roman !
    oh , la vache ! et moi qui vous réclame un dessin , quelle gourde !!

    RépondreEffacer
  47. Ben stie, Blue, y est puissant et tout, mais y était pas pour t'écrire un roman après-midi, la tribu au complet n'y aurait pas suffi, faque y t'a fait un beau dessin.

    Mais la c'est fini, hein?

    RépondreEffacer
  48. On joue à fais-moi un dessin maintenant ?

    RépondreEffacer
  49. Si la tendance se maintient, je confirme que ce billet a battu un record de commentaires.

    Même si, à six, on en a écrit pas loin de dix chacun.

    Une image vaut mille mots... La belle affaire! Faut en écrire mille après...

    Y'a trop d'bonheur ici.

    J'vais écrire mon récit sur la fragrance de tourtière si ça continue!

    RépondreEffacer
  50. Enwoyez on fait péter ça à 70 commentaires. C'est dimanche, hein, pis le dimanche, la flèche est en hausse.

    Euh là, j'faisais pas un jeu de mots plate. Gaétan, ne le prends pas personnel. J'peux-tu la mettre dans mes affaires, ma caricature? Pour des fins personnelles, tsé. L'aime ben.

    RépondreEffacer
  51. génial post.
    et que dire de ce palpable bonheur dans tous ces commentaires. ti sourire de fin de soirée ben pénard.

    RépondreEffacer
  52. Soixante-trois hostie! Soixante-trois!

    RépondreEffacer
  53. Bon, ben, c'est reparti comme en 14, on dirait.

    Fin de soirée ben pénard, Brain? Try 24 hours.

    RépondreEffacer
  54. Soixante-cinq! Lundi matin! Bon ben j'décrisse pour travailler.

    RépondreEffacer
  55. En soixante-sept tout était beau, c'était l'année d'l'amour, c'était l'année d'l'expo-oooo!

    RépondreEffacer
  56. «Soixante-neuf, année érotique.»

    Serge Gainsbourg

    RépondreEffacer
  57. Butch: so beau, yet so sick...

    Faut pas le fatiguer.

    RépondreEffacer
  58. Ahhh soixante-douze, j'étais pas née encore! Pour ça, va falloir monter les comm à soixante-dix-neuf, Gaétan.

    Heille c'est l'anniversaire de Mistral.

    RépondreEffacer
  59. Faut que j'prenne la soixante-et-onze. Avec le chauffeur qui la conduit, le matin, hostie qu'A fonce.

    RépondreEffacer
  60. C'est André Arthur qui chauffe le bus.

    RépondreEffacer
  61. Bon ben moi je te souhaite un TRÈS TRÈS joyeux anniversaire cher mistral!

    Santé quinze!
    Ça s'en vient sandra...

    RépondreEffacer
  62. Ah ben câlisse… Le plus drôle c'est que j'AI un béret ! Mais spa un frachouillard, c'est une boina cubaine. Entéka, je l'ai portée les deux derniers jours parce qu'on gèle icitte, tabarnak ! Ça faisait six mois que je l'avais pas mis. Et pof, tu me dessine avec. Entéka. Hi, hi, hi.
    Moi aussi je ressemble à Jean Barbe sur ta caricature.

    RépondreEffacer
  63. alors , on pourrait peut-être monter jusqu'à 80 !
    enfin je dis ça !!

    RépondreEffacer
  64. c'est encore l'anniversaire de Mistral !
    on pourrait " crisser l'feu à cabane " !!
    ( ça c'est possible ?)

    RépondreEffacer
  65. encore un grand MERCI à tous pour votre aide !!
    vous êtes crissement super sympa !

    la Blue

    RépondreEffacer
  66. Attends qu'on débarque en gang au printemps, tu vas nous trouver moins reposants!

    Enwèye, crisse le feu dans cabane au Canada, swigne la baquaisse dans l'fond d'la boîte à bois, anyway Trois-Rivières c'est comme un champ de bleuets, faut que ça brûle régulièrement.

    RépondreEffacer
  67. Quatre-vingt-dix commentaires, let's go!

    RépondreEffacer
  68. c'est parti !!

    j'espére bien vous voir débouler , j'te dis pas le choc !
    faut que je me magne pour les leçons de sacre ...

    y a du boulot , mais les challenges , j'aime bien !!

    RépondreEffacer
  69. M'aller chercher Mac, y'est pas encore couché.

    RépondreEffacer
  70. Pis Makwa, ça va la modération de commentaires? HA!!

    RépondreEffacer
  71. En fait, c'est à Alex Kovalev que ma caricature ressemble.
    Ça et Barbe.

    RépondreEffacer
  72. Les gars, je dois vous dire… Stie que ça m'énarve la modération des comms… Ça me coupe l'envie autant qu'une fille qui met une toune de Sting en se déshabillant, tsé… Uhm… Entéka. J'ai le goût pareil, mais euh… Moins… Tsé.

    RépondreEffacer
  73. pardonnez ma grande ignorance , mais c'est qui :
    Alex Kovalev ?

    criez pas trop fort !

    RépondreEffacer
  74. Vrai que Makwa y met le temps, mais il a une vraie job, lui. Moi, c'est tout simplement impossible, tu le sais fort bien.

    Pas paske tout le monde t'aime qui faut dénigrer la classe bouc-émissaire! Et pis c'est pas comme si t'étais censuré. Arrête donc de chialer, MacGrognon. Chante-moé que c'est à mon tour de me faire parler d'am... well, you know the drill.

    RépondreEffacer
  75. Kovalev, chpense que c'est une sorte de joueur de hockey.

    RépondreEffacer
  76. É. tu me donnes définitivement l'envie de caricaturer Jean Barbe puisqu'à vous entendre, toi et Mistral, même moi je lui ressemble! Tout le monde ressemble à Jean Barbe? Voyons don'! Tout le monde me ressemble? Voyons don'! Tout le monde ressemble à Mistral et McComber? Voyons don' au cube hostie!

    J'vous avouerai que j'vous ai jamais vu de visu... Tout ce que j'ai comme matériel, c'est des photos. Si j'vous avais en vrai d'vant moé j'vous arrangerais l'portrait, comme on dit.


    Misko, j'ai pas d'misère avec la modération des commentaires, sauf que notre fwèwe Scotty Mohawk y'aime mieux que j'sois pas là pour modérer.

    Le hic, c'est qu'moé ça m'tente pas d'me faire dire des niaiseries du genre «va t'faire couper les cheveux hostie d'pouilleux d'Indien» et autres expressions racistes du genre.

    C'qui fait que j'les décourage de m'écrire.

    RépondreEffacer
  77. Scotty Mohawk!!!! LYES!!! Oh sweet fucking Christ...

    Ouais, les racistes, c'est dégueulasse.

    Scotty Mo... Menute, faut j'aille m'enfoncer la yeule dans l'oreiller, le voisin cogne...

    RépondreEffacer
  78. Kovalev est un magnat russe du pétrole qui s'est rendu célèbre avec sa vodka Krempoff. Il y ajoutait de l'éthanol pur à 100% pour rehausser le goût. Tout le monde en boit à Montréal en se pétant des bouteilles sur la tête lors des parties de hockey. La vodka Krempoff est en vente libre dans les dépanneurs et les bibliothèques de quartier.

    RépondreEffacer
  79. Pas vrai, Blue; Butch te tire la pipe en attendant son entrée (un foie de chevreuil aux oignons doux sommé de crème glacée aux fraises).

    Gordon laisserait jamais faire un tel gaspillage de bouteilles de vodka vides. Elle tirerait sur quoi?

    RépondreEffacer
  80. Wouhhaaaaa !

    Bout d'viarge, ça donne l'idée pour un concours ça Mister Butch.

    Penses-y !

    Au fait, avec la venue de la p'tite pilule bleue, il va falloir des préposé-e-s bien musclés pour placer le tout ...

    Pensez-y !

    RépondreEffacer
  81. Tu peux la mettre dans tes affaires la caricature, Sandra. Y'a trop d'messages dans cette foutue boîte. J'sais p'us où j'su's rendu!

    RépondreEffacer
  82. Lyes!

    Gérer son succès, hein? Toughest part.

    RépondreEffacer
  83. Moé non plus, sais-tu, ché pus où chu rendu. LBN, c'est-y une joke cochonne qu'elle vient de faire à l'instant? Les pilules bleues, je comprends...

    Fuck it, expliquez-la moi.

    RépondreEffacer
  84. 96! On va péter l'sang dans pas long.

    RépondreEffacer
  85. Le concours d'la blonde naturelle, si j'ai bien compris, c'est d'donner une p'tite pilule bleue à un agent de la paix pour qu'il s'assomme avec sa matraque, ou quelque chose de même.

    Heee... J'la comprends pas.

    RépondreEffacer
  86. On approche de cent.

    Ça va-tu sentir de quoi?

    RépondreEffacer
  87. Ça sentirait jusse le swing d'homme primitif si ta douce ne passait pas par ici de temps en temps depuis une heure.

    RépondreEffacer
  88. Bon, qossé que vous comprenez pas dans ça ?

    C'pas une joke cochonne ! C'est juste une réflexion d'même ...

    RépondreEffacer
  89. C'est vrai ça. Chez-nous ça sent l'parfum. Ça sent pas 'a marde. Ça sent bon.

    RépondreEffacer
  90. Yvan arrive à l'improviste pour crier le numéro 96 et on est déjà rendu à 104. Il doit s'en faire passer des belles dans les files d'attente, quand il faut prendre un numéro.

    -On demande le 104!

    -Ouin ben moé j'ai le 96!

    -Le 96? C'est passé. Reprenez un numéro monsieur.

    -Un numéro? M'a vous en faire moé un numéro! Un numéro de cirque hostie! J'avais le 96!!! Laissez-moé passer mes tabarnaks où vous crérez pas ça!

    Nous sommes maintenant rendus au numéro 107...

    RépondreEffacer
  91. La chambre 108 ... c'est le penthouse ?

    RépondreEffacer
  92. Euh... Tu fais exprès, hein, Elbie? Pas cool. J'ai pas fermé l'oeil depuis vendredi. Facile de se moquer de mon moronisme résurgent.

    Ici, ça sent probablement la marde, mais mon sens olfactif, tsé... Y vaut ta reconnaissance du rouge et du vert.

    RépondreEffacer
  93. Belle réflexion la blonde naturelle... A sent bon. A vient d'prendre son bain. J'pense que j'va's m'laver moé aussi.

    RépondreEffacer
  94. C'est même pas vrai. Y'a plein d'monde qui dit qu'chez-vous ça sent le sapin!

    RépondreEffacer
  95. T'as commencé ton sketch avec Yvan pis tu l'as fini avec, euh, toé ou Mac ou moé.

    Ben oui, on se ressemble. Aux yeux d'un Malais, mettons, ou de Denise Bombardier. Trois gros taupins barbus dont les ombres s'allongent des lampadaires comme des morves de nez éternuants, dont les botterlos résonnent sur le pavé désert...

    RépondreEffacer
  96. Y a pas dix personnes qui sont entrées ici en douze ans. C'est un BUN-KER! Tu t'es fait passer un sapin.

    RépondreEffacer
  97. Les botterlos, ça fait longtemps que j'avais pas entendu ça. J'en ai portés quand j'étais jeune. Tu suais pis tu puais là-dedans, mais ça prenait pas l'eau.

    RépondreEffacer
  98. Quand on arrive à deux millions de commentaires, est-ce que Blogger ferme ton compte automatiquement?

    RépondreEffacer
  99. C'est Sandy qui m'a ressorti ça, botterlo, last week. L'avais ni lu ni entendu depuis vingt-cinq ans.

    À 2 millions de comms, Bill Gates t'achète.

    RépondreEffacer
  100. Je l'savais que j'devais m'méfier de Rogatien, dans le Taxi 22.

    C'est même pas du sapin: c'est un délicat parfum de rose rehaussé d'un soupçon de santal, de benjoin et de bergamote.

    Personne n'entre dans cet antre parce que tout le monde pue. C'est ça hein?

    RépondreEffacer
  101. Si Bill Gates m'achète j'achète une pleine page de pub dans La Presse: «J'vous l'avais dit que j'réussirais. Mangez tous d'la marde!»

    RépondreEffacer
  102. Pourquoi y'avait-il 120 journées à Sodome? Pourquoi pas 121?

    RépondreEffacer
  103. À cause des Yankees, comme toujours. Ont mis fin à la République de Salò.

    RépondreEffacer
  104. À 125 Blogger facture tu savais ça?

    RépondreEffacer
  105. Prépare ton tchèque ça s'en vient...

    RépondreEffacer
  106. Vu ton succès fais-le à mon nom, m'occuperai du paiement pour toi Butch.

    RépondreEffacer
  107. Osti, 121. Chuis impressionnée, Gaétan. Chuis impressionnée. M'en va lire ça.

    RépondreEffacer
  108. Mooon cheeer Mimiiiist
    C'eeeest à toooon touuuur
    De te lécher par là d'mammouuuuuur

    RépondreEffacer
  109. Le Pub 127 est situé sur la rue Radisson à Twois-Wivièwes.

    RépondreEffacer
  110. T'es ben smart Yvan. Mais j'va's m'faire faire un tchèque-up à place.

    RépondreEffacer
  111. La république de Salo... de salauds... La joke est facile, mais fallait que je la fasse. Il est cinq heures vingt-deux du matin. Et c'est le 130e commentaire si le compte est bon.

    RépondreEffacer
  112. Gaétan, t'es trop gourmand. Tu vas finir par avoir mal au coeur!

    RépondreEffacer
  113. Aujourd'hui je vote pour Obama. Quoi? On n'arrête pas de dire que nous sommes Américains nous aussi...

    J'm'en vais au consulat des États-Unis et je crie: l'avenir est aux Métis calice!

    Remember Louis Riel.

    Et c'était mon 131e commentaire d'innocent qui s'amuse comme un enfant avec pas grand chose...

    RépondreEffacer
  114. Mardi matin le roi, sa femme et son p'tit prince sont venus chez-moi pour pour pour...

    Pourquoi faire dont?

    RépondreEffacer
  115. Pour... pour... POUR VOTER OBAMA À LA PRÉSIDENCE DES USA!

    RépondreEffacer
  116. Sandra, j'commence en effet à avoir mal au ventre... Tous ces commentaires, ça m'donne le tournis... Passez-moé un sac, une poubelle, n'importe quoi...Buuuurp!

    RépondreEffacer
  117. Ok, là je comprends que vous êtes chacun de votre bord, au petit matin. Un café chacun, un ordinateur chacun, c'est ça??? :)

    Gaétan, Gaétan, Gaétan, c'est pas d'même que vous allez faire des enfants forts...

    La yeule en sang! La mienne?

    RépondreEffacer
  118. Mac: Ah la sous-pièce d'étang jadis....

    RépondreEffacer
  119. Ouan ben, ça commence a effectivement donner la tournie.

    Si la tendance se maintient, on devrait dépasser le 150 aujourd'hui.

    Ça me rappelle quoi 150 ?

    Un numéro de chambre ...

    Non stie c'pas cochon!

    RépondreEffacer
  120. On dort encore ensemble si tu veux savoir.

    Pis on a un portable au pied du lit, des fois qu'ça nous prendrait de jouer à Pacman.

    ;)

    RépondreEffacer
  121. On dort collé-collé. Pas dans le sens de collés, mais dans le sens de collé-collé.

    Holé!

    C'est beurratif comme message... ou gluant.

    Ok. C'est beau j'm'en va's travailler hostie d'calice!

    Faut ben payer ça ces ordis là!

    RépondreEffacer
  122. Y est daltonien; parfois, si LBN le surveille pas, il confond la vitamine B12 avec les petites pilules bleues. Et il jouent au Pacman.

    RépondreEffacer
  123. Ah ben tabarnak! Ma blonde vient d'm'avouer qu'elle met d'la bleue dans mon milk-shake. J'peux ben toujours feeler bâton. Bon ben, une p'tite vite avant qu'elle s'en aille travailler. Viens icitte, toé, maudite chanceuse!

    RépondreEffacer
  124. Elle me dit «Menute! J'me brosse les dents!»

    J'lui ai dit qu'i' va falloir qu'elle se les rebrosse après anyway.

    RépondreEffacer