mardi 4 novembre 2008

OBAMA ! OBAMA! OBAMA!


Je ne me fais pas trop d'illusions sur la politique, mais n'empêche que je souhaite vivement qu'Obama devienne président des États-Unis.

Le monde ne s'en porterait que mieux. Les États-Unis respecteraient enfin les droits humains fondamentaux. Les républicains s'exileraient en Alberta pour la transformer en dépotoir, comme ils ont tenté de le faire avec le reste du monde.

S'il est élu, j'espère aussi que la nouvelle va se rendre jusqu'à Trois-Rivières...

Je vais lire Le Nouvelliste demain, sait-on jamais. On a toujours vingt ans de retard ici, un retard qui finit par affecter l'intelligence, un retard qui fait fuir non seulement les cerveaux mais aussi les dollars. On ne le dira jamais assez: Trois-Rivières est un trou.

A fucking hole, lost somewhere in America. And we can do something better, all of us. Kick them out!

Déplacez-vous pour voter, les Trifluviens, lors des élections municipales, l'an prochain. Comme les Américains le font pour Obama aujourd'hui. Et foutez-moi hors de la mairie ces petits despotes de campagne qui clignent des yeux quand ils parlent, comme s'ils craignaient que les Trifluviens sachent lire et écrire et voter!

Le progrès s'en vient, partout aux États-Unis, et même à Twois-Wivièwes.

Obama, si t'es élu, viens faire ton tour à Twois-Wivièwes, s'il-vous-plaît!

Je vais chanter...

Power to the people!