mercredi 28 juillet 2010

Merci beaucoup

La situation économique d'une communauté peut facilement se mesurer avec des canettes consignées.

Il ne suffit que de les laisser sur votre galerie, hors de vue autant que possible.

Avant, ça prenait de deux ou trois jours avant qu'elles ne disparaissent de ma galerie.

Aujourd'hui, j'ai à peine lancé ma canette vide de soda diète à cinq cents dans la boîte prévue à cet effet qu'elle disparaît comme par enchantement. C'est à me demander s'ils sont à l'affût du moindre tintement de canette ou de bouteille vide, nos ramasseux de fond d'cour...

Remarquez que je ne rie pas d'eux. Je les plains.

***

Par ailleurs, je ne m'explique toujours pas par quel tour de passe-passe bureaucratique la SAQ réussit à vendre des bouteilles sans consigne. Pourquoi pour les bouteilles de bière et pas pour le vin, le cognac, l'hydromel?

Voyons! C'est clair que les bourgeois préfèrent le vin, le cognac et l'hydromel à la bière! Ils paient déjà assez de taxes et d'impôts comme ça! S'il faut de plus imposer une consigne sur les dives bouteilles, c'est qu'il n'y a vraiment plus de justice en ce bas monde. Comme si les riches devaient partager le sort des pouilleux, faire comme tout le monde, payer des consignes, des taxes, des impôts...

Vous trouvez que je délire? Vous n'êtes pas seul. Moi aussi.

Merci beaucoup.

2 commentaires:

  1. Tu sais sans doute comme moi que la bouteille de Côtes-du-Rhône que les ti-cailles achètent 12$ à la SAQ vaut moins de 2€ au supermarché de Nîmes. Bon. Tu seras par contre éberlué, estomaqué et tétanisé d'apprendre que le 750 ml de Pommerol réserve spéciale château MaCouille 1953 qui se vend ici 3000€, se détaille grosso-modo au même prix au Québec, plus ou moins quelques pépettes. Moi, ça m'a ébaudi, entéka.

    RépondreSupprimer
  2. une bouteille de vin à 3000 euros??? un vieux livre encore, je dis pas. mais une bouteille de vin...
    j'ai plus rien à boire, moi.
    pas que ça m'aigrisse tellement que ça, mébon. ça me semblerait plutôt naturel d'avoir une petite pépé buvable à proximité ce matin.
    au lieu de quoi, ils passent leur temps à perfectionner des ogives nucléaires qui serviront jamais...
    z'ont pas les couilles de les lacher, ces nazes. de toute façon. pompent le sang du peuple pour que dalle.
    bref, santé! (me reste une gorgée de vodka, j'en profite)

    RépondreSupprimer