lundi 11 juillet 2016

Fuck l'OTAN! Vive la Russie!

Au moment où j'écris, l'OTAN envoie des troupes et de l'armement lourd aux frontières de la Russie.

Le Canada n'est pas en reste. Il envoie lui aussi des divisions et des avions en Lettonie.

En 1962, lors de la crise des missiles de Cuba, les États-Unis ont lancé un ultimatum aux Russes pour qu'ils enlèvent leurs missiles de Cuba. Les États-Unis ne toléraient pas ces armes de destruction massive dans leur cour arrière. En 2016, nous allons dans la cour arrière des Russes pour jouer un jeu tout aussi inutile que dangereux. Vous croyez vraiment que les Russes vont gober ça sans rien faire? Vous pensez que les Russes sont des chiffes molles?

Je vous avouerai que je ne perçois pas la Russie comme étant notre ennemie.

Je n'ai pas la même perception avec l'Arabie Saoudite à qui l'on vend des chars d'assaut pour écraser des manifestants et combattre toute forme de démocratisation de cette société. Et encore, je sais faire la distinction entre un peuple opprimé et ses tyrans.

Poutine n'est pas un ange. C'est un autocrate qui dirige un gouvernement autoritaire. Cependant, il a réduit sensiblement la misère des Russes qui ont été victimes de politiques d'austérité au sortir du communisme. Les Russes mangeaient dans les poubelles. Maintenant, ils mangent à leur faim. C'est déjà une bonne nouvelle et ça rend les Russes méfiants sur les soi-disant bienfaits que promettent nos économistes libertariens pour le compte de la mafia.

La Russie n'est pas parfaite mais elle est bien plus près de notre mode de vie que ne le sera jamais l'Arabie Saoudite.

Je ne peux tout simplement pas envisager que la patrie de Tolstoï, Dostoïevski, Tchekhov et Boulgakov soit considérée comme un nouvel axe du Mal.

Il me semble même que derrière l'OTAN se cache des corporations qui tiennent à pratiquer la thérapie de choc de l'École de Chicago, l'austérité et l'asservissement de tous les peuples.

On en veut à ces pays qui souhaitent maintenir un filet de protection sociale ainsi que la nationalisation de leurs ressources naturelles. Le pire crime que l'on puisse commettre aux yeux de l'OTAN n'est pas de porter atteinte aux droits de l'homme, mais bien de s'opposer à la sacro-sainte loi du marché, c'est-à-dire au Nouvel ordre mondial des banquiers.

Le pire qu'on puisse faire, en Europe, c'est de ne pas vouloir faire partie de la Communauté économique européenne et d'obliger son peuple à plier sous des dettes fabriquées de toutes parts suite à la fin des accords de Bretton Woods qui régulaient tout autrement l'économie mondiale.

Non, on ne me fera pas détester la Russie.

On ne me fera pas coller que Vladimir Poutine est plus à craindre que d'autres salauds qu'on honore de notre amitié et avec qui l'on fait le doux trafic des armes.

On a plus en commun avec nos frères et soeurs russes qu'avec les banquiers et les tyrans saoudiens.

Le pays des Russes, c'est aussi l'hiver.

Et de plus, ils ont plusieurs bombes atomiques.

Fuck l'OTAN.

Vive la Russie!