vendredi 21 janvier 2011

Irenée Pépin: fier Trifluvien

J'ai eu bien des professeurs dans ma vie mais bien peu m'ont enseigné autant que Monsieur Pépin.

Le Nouvelliste a publié le texte que j'ai écrit aux mânes de ce grand homme. C'est ici.