lundi 3 août 2009

La vraie légende de Joey Bilboquet


Jonas Bilodeau est surnommé Joey Bilboquet.

Joue-t-il au bilboquet? Pas du tout.

J'ai demandé à tout le monde autour de lui de m'expliquer pourquoi le surnomme-t-on Joey Bilboquet. Pas moyen de le savoir. C'est un silence de glace qui suit chaque fois que j'ose poser la question.

Ce qui fait que j'ai posé la question au principal intéressé, Jonas Bilodeau alias Joey Bilboquet, un type qui ne fait pas trois cents livres ni même cent. Je dirais qu'il pèse quatre-vingt-huit livres tout trempé.

Et je n'exagère pas.

Bilboquet doit bien avoir dans la quarantaine avancée. Il est chauve et louche un peu. Il zézaye. Et il sent l'ail. Célibataire, il boit beaucoup de bière. Il sort ses poubelles une fois par mois parce qu'il oublie de les sortir les trois quarts du temps. On ne lui connaît pas de copine ni d'amant. Sa sexualité n'intéresse personne. Il est balayeur de rue.

-Pourquoi qu'ils te surnomment tous Joey Bilboquet? que je lui ai demandé tandis qu'il balayait la rue.

-J'sais pas qu'il m'a répondu.

Pourtant, Bilodeau portait son surnom sur son t-shirt. C'était écrit vert sur jaune: Joey Bilboquet. Club de dards du bar Les Bons Copains.

Et pas moyen d'en savoir plus.

Je ne vais tout de même pas m'acharner.