jeudi 13 octobre 2016

Bob Dylan, Prix Nobel de littérature 2016



Quand Bob gagne le prix Nobel de littérature 2016, c'est comme si tout le monde le gagnait avec lui.

La chanson n'est pas un genre littéraire mineur.

C'est le plus grand troubadour de notre temps.

C'est notre Bob bien à nous.

Le Bob de tous les freaks.

Le Bob dans la gauche lignée de Woody Guthrie.


6 commentaires:

monde indien a dit...

Merci pour cette bonne nouvelle - je savais pas - merci à toi -

Gaétan Bouchard a dit...

@Monde indien: je ne sais pas pourquoi cette nouvelle me touche autant, moi qui se fous des prix Nobel...

monde indien a dit...

@Caétan - peut-être parce qu ' il s ' agit de chanson et non-pas de littérature - juste facétie du destin -
Après tout , la poésie n ' est-elle pas née de la chanson , art populaire s ' il en est , ?

Guillaume Lajeunesse a dit...

Je trouve qu'ils ont la littérature un peu élastique, mais je suis content qu'un grand bohème, qu'un barde obtienne le Nobel. C'est une victoire pour tous les excentriques, au fond.

Gaétan Bouchard a dit...

@Guillaume: je n'ai pas lu tous les Prix Nobel mais celui-là je l'aurai au moins entendu...

monde indien a dit...

@Guillaume : comme le dit Gaétan , la chanson n ' est pas un art mineur - et si la poésie fait partie de la littérature , alors la chanson en fait partie aussi , qui a créé de très très grands textes -