samedi 10 septembre 2016

Requiescat in pace


Les funérailles de ma mère auront lieu aujourd'hui. J'ai perdu mon père en 1995. Et maintenant, ma mère. Je deviens orphelin à quarante-huit ans. Et je me sens aussi petit et ailleurs que Youri Jivago dans cette scène d'ouverture du célèbre film de David Lean. Je contemple le ciel, les nuages, les feuilles dans les arbres. Et puis c'est tout.