dimanche 11 septembre 2016

L'autre 11 septembre



Le 11 septembre 1973 des pourritures fascistes aidées par les États-Unis renversaient au Chili le gouvernement socialiste démocratiquement élu de Salvador Allende. Ces ordures, dirigées par le tristement célèbre général Pinochet, allaient instaurer une dictature favorable aux intérêts des banquiers américains et interdirent, du coup, toute forme de littérature socialiste. Des milliers de syndicalistes et de représentants du peuple furent emprisonnés, torturés et tués.

Aujourd'hui encore, des raclures libertariennes vantent le temps de la junte militaire chilienne et son régime dictatorial. On en trouve même ici à balancer leur vomi sur les ondes de nos radios. Surtout à Québec, capitale de la médiocrité politique sous toutes ses formes les plus fangeuses.

Je me souviens que les gouvernements légitimement élus sont inévitablement renversés lorsqu'ils contrecarrent les projets des saigneurs de ce monde.

Si vous pensez que ce monde est sans complot, c'est que vous ignorez qu'il y eut le 11 septembre 1973...

Je brandis mon poing gauche pour tous ceux et celles qui continuent de combattre l'injustice et l'oppression partout sur le globe.





Aucun commentaire: