dimanche 27 février 2011

Comment «avoir du service» à l'hôpital

Le Zouf, alias Alain Milette, avait un truc infaillible pour «avoir du service», comme il disait, quand il devait passer par l'urgence du Centre hospitalier économique (CHÉ) de sa région.

-Y'a jusse un docteur par cent milles habitants à l'urgence... Tabarnak! On attend comme des zoufs toute la nuitte pis l'matin pis l'souère pour avouère du sarvice, tabarnak, calice!

C'est ce que disait le Zouf, pour justifier son truc infaillible pour «avoir du service».

Et son truc? Oua! C'est débile mais ça marche.

Qu'il ait mal au cul ou aux cheveux, le Zouf avait pris le parti de crier comme un fou jusqu'à ce que des préposés et finalement un docteur soient obligés d'aller voir ce qui se passait avec ce patient classé A selon l'Échelle nationale de triage (ÉNT) qui tient compte, comme tout le monde le sait, de l'état physique et psychologique du patient.

Le Zouf obtenait un score de dix sur dix pour l'état psychologique. Il hurlait de douleur, qui plus est, pour obtenir quelques points de plus selon l'ÉNT. Tout le staff de l'hôpital, du concierge au chirurgien, était d'accord qu'on le passe en premier pour qu'il arrête de crier comme un furet qu'on égorgerait.

-Raaaa! Tabarrrrrnak! RRRRAAAA! qu'il gueulait, le Zouf. Et pas moyen de l'arrêter jusqu'à ce qu'on lui administre quelques drogues pour s'en débarrasser.

Drogué, et en quelque sorte requinqué, le Zouf n'avait plus qu'à rentrer chez-lui tout en sifflant tandis que les autres, ceux qui ne savaient pas comment «avoir du service» au CHÉ devraient attendre dix, douze et seize heures avant que quiconque ne s'aperçoive qu'ils existent.

La morale de l'histoire?

-Y'en a pas d'morale calice! vous dira le Zouf. J'aime autant crier tous 'es fois que j'va's à l'hôpital que faire comme les autres maillets qui attendent des heures pour s'faire donner des pilules! Quand j'crie, i' m'donne c'que j'veux, ma pilule ou ben don' ma dose, comme tout l'monde! Pis j'm'en porte pas plus mal, même que j'ai pas d'mal nulle part! Ha! Ha! Ha! St-Chrême d'hostie de pompier sale! Ho! Ho!

Le Zouf est un maillet, évidemment. Mais les maillets n'en sont pas moins maillets pour autant.

Ce n'est pas mon opinion mais peut-être celle de mes lecteurs.