mercredi 22 juillet 2009

Une grande figure trifluvienne: Romuald Marchildon


Romuald Marchildon vit dans un studio dégueulasse du centre-ville de Twois-Wivièwes. Son studio est situé à ras le trottoir, au rez-de-chaussée, avec vue sur une rue d'asphalte parsemée de nids de poule.

Marchildon vit avec huit chats et quinze vélos démontés qu'il récupère ici et là dans les vidanges pour les revendre après les avoir reconditionnés. Il entasse aussi des télévisions et des pièces d'ordinateurs dans son studio. Il y en a même sur ce qui lui tient lieu de lit, un vieux matelas posé lamentablement sur le plancher, parmi les détritus. On devine que Romuald ne fait jamais le ménage. Même sans y être entré. C'est pas mêlant, chez-lui ça sent la marde.

Sauf que tu ne trouveras pas meilleur gars pour réparer ton vélo pour pas cher. Bien sûr qu'il boit. Bien sûr qu'il pue. Bien sûr qu'il est vieux, laid et bouffi comme un vieux mégot baignant dans un cendrier rempli de bière chaude. Mais il ne fait de mal à personne. Pourquoi faudrait-il l'emmerder? Hein?

Chacun sa vie. Celle de Romuald Marchildon puait. Voilà tout.