mercredi 13 avril 2011

Encore de la marde à Trois-Rivières et on peut rire jaune...

J'ai réalisé une petite caricature suite à cette nouvelle.

Sa Grandissime Grandeur de Trois-Rivières n'a cessé de hurler que c'était les résultats qui comptaient quand les citoyens se plaignaient comme des culs-terreux devant lui pour la mauvaise gestion des fêtes du 375e.

Et maintenant, un organisme fédéral réclame 600 000$...

Le 375e c'était rien que de la marde et l'amphithéâtre c'est aussi de la marde avant que la première pierre ne soit posée.

«L'important c'est les résultats...»

Va chier majesté. On n'est pas si tarlais.