mardi 25 avril 2017

Rachid le Nord-Africain

Rachid se fait souvent surnommer Arachide par certains de ces collègues de travail, surtout lorsqu'il n'est pas là pour l'entendre. Ce Maghrébin d'à peu près quarante ans suscite surtout la jalousie des plus mauvais employés de la Coop-en-Gros.

Tout le monde est toujours là pour vanter Rachid. Rachid est plus poli avec les clients. Il est attentionné envers tout un chacun. Il vouvoie. Jamais il n'élève le ton. Il est patient, sage et raisonné. De plus, il connaît tout. Il sait, par exemple, que le Maroc est situé en Afrique du Nord quand tous ses collègues prétendent que c'est en Arabie.

Il est néanmoins fâcheux pour certains qu'il connaisse mieux la langue française que les Québécois qui sont sensés être Français eux-mêmes.

-I' veut tout l'temps nous en montrer! disait le gros Lefebvre. L'autre jour, j'avais écrit une note sur la porte des toélettes pour dire qu'les toélettes 'taient brisées. I' m'a dit que toélette ça s'écrivait pas t-o-é-l-a-i-t-e pis que brisées ça s'écrivait pas b-r-i-s-a-i. Maudits Arabes i' connaissent toutte! I' m'font chier! Icitte c'est Québec!

Évidemment, le gros Lefebvre est un hostie de gros innocent qui croit avoir toujours raison sur un immigré, ne serait-ce que parce qu'il est chez-lui et qu'il n'y a pas lieu d'en discuter.

Ce qui fait encore plus chier le gros Lefebvre c'est que Rachid plaise aux dames. Elles sont toujours là à parler de Rachid. Rachid qui fait bien à manger. Rachid qui connaît tout. Rachid qui est poli. Rachid ceci ou cela. Le gros Lefebvre en a assez de se faire humilier par Rachid et déteste d'avoir à travailler avec des étrangers qui seraient mieux de retourner dans leur pays.

-J'y va's-tu moé en Arabie? de s'indigner le gros Lefebvre. Quand est-ce qu'une Arabe a dit que j't'ais poli, beau pis fin, hein? Moé j'suis pas un têteux pis un licheux d'cul! Les marci pis les s'i'-vous-pla' c'est bon pour les marchands d'tapis pis les porteux d'linge à vaisselle su' 'a tête!

Or, le gros Lefebvre a fait un infarctus par un matin d'avril. Il avait trop mangé d'oreilles de Christ à la cabane à sucre et ses veines s'étaient obstruées de gras de porc.

Il travaillait justement avec Rachid qui, fort heureusement, connaît tout. Il faut dire que Rachid était infirmier au Maroc. L'ordre des infirmières et infirmiers ne reconnaît pas son diplôme marocain et le pauvre doit donc travailler chez Coop-en-Gros tout en suivant des cours du soir pour redevenir infirmier.

N'empêche que c'est pratique d'avoir un infirmier sous la main même s'il n'est pas reconnu pour une raison purement paperassière. S'il n'avait pas été là, le gros Lefebvre serait mort. Rachid a tout de suite eu le réflexe de lui faire un massage cardiaque et d'appeler le 911. Il en suffisait de peu pour que le gros Lefebvre ne nous quitte pour l'autre monde.

Le gros Lefebvre vit tout seul. Sa famille est à Gatineau. Et vous savez qui attendit à son chevet toute la journée et toute la nuit? Bien sûr que c'était Rachid...

Quand il est sorti de son coma, le gros Lefebvre se demandait ce qui lui était arrivé. Il avait le visage d'un Arabe devant lui et se croyait en enfer.

-Qu'est-cé qui s'passe tabarnak? Y'où-c'est que j'su's?

-Tu es à l'hôpital mon ami... lui dit Rachid. Tu as fait un infarctus... Ne t'énerve pas mon frère... Calme-toi... Tu peux et tu dois te reposer...

-Qu'est-cé tu fais icitte toé-là chose?

-Je t'ai trouvé par terre... Je m'inquiétais pour toi et j'ai pris une journée de congé pour m'assurer que tu vas bien... Je sais que ta famille est loin...

-Hein? J'ai faitte un nainfraquetusse?

-Oui... Mais calme-toi mon ami... Il faut que tu te reposes... Tiens, je replace tes oreillers... Tu es bien comme ça?

-Heu... oui... Bonyenne...J'peux pas arrêter d'travailler! J'ai des paiements à faire sur mon char!

-Ne t'inquiète pas... Tout va s'arranger...  Si tu veux, je peux te prêter de l'argent... Ça va me faire plaisir mon ami... Ne t'en fais pas...

Oui, le gros Lefebvre a trouvé un bon Samaritain sur sa route et c'est nul autre que Rachid, alias Arachide.

Du coup, le gros Lefebvre se sent un peu mal à l'aise. Après tout ce qu'il a dit sur Arachide... Il lui a tout de même sauvé la vie...

-Excuse-moé 'man... J'ai pas toujours été correct avec toé... T'es un hostie d'bon jack toé mon Arachide!

Rachid et le gros Lefebvre sont maintenant les meilleurs amis du monde. Rachid l'a invité au Maroc l'été prochain. Le gros Lefebvre, qui n'a jamais voyagé, compte bien y aller.

Il ne mange plus de gras, le gros Lefebvre.

Et il sait maintenant que le Maroc n'est pas situé en Arabie.

Il aime beaucoup la cuisine méditerranéenne, le gros Lefebvre, et surtout la marocaine. Parce que c'est bon pour son coeur. Et parce que ça lui permet d'apprécier le gars qui lui a sauvé la vie.

Rachid est toujours aussi humble, poli et dévoué envers tout un chacun.

Lefebvre aussi s'est amélioré. Il dit maintenant des mercis et des s'il-vous-plaît. Il ne tient plus de propos racistes. Il dit souvent que les musulmans sont du monde comme les autres. Et il le dit avec de l'émotion, comme s'il se rappelait que la vie était courte.