lundi 29 novembre 2010

C'est beau

Je peux voir les yeux fermés.

Je me ferme les yeux et... hop! je vois la toundra nimbée de lumière. Et pas n'importe quelle lumière. Une lumière qui passe du jaune vif au blanc laqué. Et qui se décompose comme les alvéoles d'une ruche d'abeilles.

C'est un don qui m'a permis de survivre à n'importe quoi. Je ferme les yeux et... hop! je vois. Même quand je suis sobre.

Je ne me ferai pas tirer aux cartes là-dessus.

Je ne vous dirai pas que je vois Dieu ou bien Kitché Manitou.

Je vois des arbres dans la toundra.

Je vois les yeux fermés.

Et c'est beau.