mardi 3 mars 2015

Patiner sur la bottine en français


Les futurs profs en arrachent en français. À peine 50% d'entre eux réussissent leur examen de français à l'université. 

Pendant ce temps, des génies de la langue française sont condamnés à de petits boulots... J'ai connu des tas d'universitaires diplômés qui auraient pu enseigner le français, la littérature ou l'histoire avec passion. 

Sans certificat de pédagogie, ils sont devenus serveurs dans des restaurants, préposés au stationnement ou simplement assistés sociaux. 

Les jobs d'enseignants ne sont pas acquises aux plus méritants, mais à ceux qui obéissent à la primauté de l'inculture et du narcissisme pédagogique. 

Dans le domaine des lettres et des sciences humaines, l'université se débarrasse rapidement des meilleurs pour ne promouvoir que les étudiants les plus médiocres. "Y'a pas d'place nulle part pour tous les Ovide Plouffe du monde entier", disait-il.

Oui, le Québec craint ses intellectuels et favorise l'ascension sociale des cuistres. Par contre, pas question de patiner sur la bottine au hockey universitaire: il y a des limites au fait d'être poche et incompétent!

3 commentaires:

monde indien a dit...

Autant tu disais que les français traduisent l ' américain comme des cons ( et certainement aussi le portuguais , l ' espagnol , toute autre langue - mais il y a aussi de bons traducteurs , rares , mais il y en a ) , autant , donc , est-un désastre de + , autant la " pédagogie " - en général - est-elle une catastrophe !
On ne compte plus , ici en Europe - comme certainement chez vous sur l ' île de la tortue , les valeureux-ses penseur-seuses , qui ont été honteusement banni-e-s des système éducatifs -
( je suis personnellement ,enseignant pour des petit-e-s , à la limite d ' être rejeté ) -
Il n ' y a là aucune lamentation -
Mais des explications à donner :
les systèmes éducatifs " en place " sont complètement élaborés pour défendre les systèmes de ceux-celles qui ont le pouvoir , et le prolonger , l ' accroître !
Je ne sais pas ce qui ce fait chez vous mais je HAIS l ' EDUCATION NATIONALE FRANCAISE - bien que je sois instituteur !!! et artiste-peintre -
L ' éducation ( tout l ' amour ) que nous avons à leur transmettre) est tellement importante !
MAIS ILS-ELLES ne nous auront pas !
Bandes d ' Enculé-e-s !!!

Gaétan Bouchard a dit...

Le but est de jeter du discrédit sur les arts, les lettres et les sciences dites humaines en laissant planer l'ombre de l'incompétence. Nous sommes beaucoup moins laxistes avec les mathématiques et le sport. Ça dit tout. On veut des banquiers. Les poètes, c'est une bande d'invertébrés sans talent.

monde indien a dit...

Tu as entièrement raison -
Les arts , les lettres et les sciences humaines sont une seule et m^me chose - appelons-la Culture .
Si certain-e-s disent pourtant que nos sociétés ont une Culture , je leur dis que leur culture n ' est pas la nôtre -
Que les artistes qui sont valorisés sont les artistes qui valorisent leur culture de l ' argent , de la compétition , de l ' égoisme et de l ' égotisme forcenés - artistes aux costumes brillants et aux villas et yachts somptueux .
Les gens du système qui valorise ces artistes-là rejettent certainement les artistes qui sont contre ce-m^me système - c ' est logique .
Mais aussi : nos artistes ne VEULENT PAS intégrer les systèmes de diffusion qui les prostituent dans des spectacles de la valorisation de cet argent-roi et du mépris des pauvres - Gloire à nos artistes !
Il nous faut inventer des médias pour la diffusion de nos valeurs d ' amour et de partages -
Il y a Internet , tant qu ' il n ' est pas encore contrôlé par des organes répressifs .
Alors allons-y , diffusons , partageons , communiquons !
LovE -