lundi 13 septembre 2010

Non au rodéo ! (suite de la controverse...)

Il y a eu plusieurs échos à ma lettre Non au rodéo! qui a été publiée dans Le Nouvelliste jeudi dernier.

Vendredi, les organisateurs du Festival m'ont répondu dans Le Nouvelliste. Et dans l'édition de samedi, il y a un éditorial et le rodéo est sur la sellette dans la rubrique Opinions du Nouvelliste.

Ma lettre:
http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/opinions/201009/09/01-4313912-non-au-rodeo.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_opinions_465_section_POS3

La lettre des organisateurs du Festival western de St-Tite:
http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/opinions/201009/10/01-4314276-oui-aux-rodeos.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_opinions_465_section_POS2

Ma réplique:

Je me suis trompé pour St-Tite. On n'attache pas les couilles des chevaux pour ce rodéo. On leur met une sangle prêt des parties génitales et on serre très fort. Le but est que les animaux en ressentent un inconfort certain. Il n'échappe à personne qu'il s'y exerce une cruauté inutile envers les animaux. À moins que les 20 000 associations de défense des droits des animaux dans le monde soient totalement dans le champ, à voir du mal là où il n'y a que du plaisir...