vendredi 11 mars 2016

TOUS UNIS CONTRE COUILLARD ! Dimanche le 20 mars à 14h00

Le printemps est à nos portes. J'entends chanter le matin toutes sortes d'oiseaux dont le nom m'échappe. Sont-ce des mésanges, des perroquets ou des toucans? Je n'en sais trop rien. Ce sont des oiseaux et ils chantent comme s'ils voulaient séduire une partenaire. Et, vieux comme je le suis devenu, je sais que ce signe annonce l'arrivée du printemps. Il ne m'en faut pas plus pour être heureux.

Avec le printemps reviennent aussi les manifestations. On en promet une dimanche le 20 mars prochain à 14h00 à la grandeur du Québec. On ne sait pas vraiment qui les organise. Cela semble avoir fleuri spontanément sur le ouèbe. Voilà pourquoi j'y serai.

Les plus belles manifs auxquelles j'aie participé se sont tenues en 2012 lors de notre fameux Printemps Érable. À tous les jours, pendant des mois, nous fûmes des milliers à prendre la rue pour témoigner de notre dégoût des banquiers, des mafieux et des capitalistes. Les libéraux de Jean Charest n'hésitèrent pas à faire couler le sang du peuple dans la rue. Les larbins des médias traditionnels trouvèrent le moyen de justifier la charge de la foule par les cavaliers cosaques, les arrestations arbitraires de masse et les injonctions de la magistrature pourrie à la solde d'un pouvoir corrompu.

Toutes ces manifestations spontanées ont fini par accoucher des plus grosses manifestations de l'histoire du Québec et, bientôt, le monde entier tourna ses yeux vers nos rues insoumises qui résistaient aux assauts du capitalisme sauvage.

Ces manifestations sans organisateurs et sans chefs nous ont fait entrevoir ce que serait une révolution.

Le jour où il y en aura une, je parierais que les syndicats, les partis politiques et les organismes communautaires seront les premiers étonnés de ne pas avoir participé.

Comme ce fût le cas en Russie, un certain 8 mars 1917, alors que des centaines de milliers de femmes défilèrent dans les rues de Petrograd pour renverser le tsar Nicolas II et instaurer la république. Personne n'avait vu venir ça. Parce que la révolution n'est jamais une affaire de professionnels. Elle est essentiellement spontanée ou elle n'est pas.

Quoi de plus soporifique pour un manifestant que de suivre une camionnette dans laquelle on a installé un gus qui scande des slogans? Ses slogans ne riment même pas et les hauts-parleurs sont tellement tonitruants qu'ils tuent toute initiative. Pour rendre la manif encore plus ennuyante, un abruti a cru bon de faire jouer Come Together des Beatles ou bien Jailhouse Rock... On s'en crisse-tu de Come Together? Nous ne sommes pas là pour faire un party mais pour changer le monde!!!

Voilà pourquoi je privilégie les manifs spontanées, autant désorganisées que possible.

La manif du 20 mars ne s'intitule pas "Pour l'éducation populaire autonome afin que nos droits ceci ou cela"... Non, elle s'intitule DEHORS COUILLARD! C'est la preuve sine qua non qu'elle n'est pas le fait d'une poignée de gentils organisateurs qui veulent tellement bien faire que tout le monde finit par ne rien faire.

Celle qui aura lieu dimanche le 20 mars à 14h00 me semble spontanée, directe et stimulante.

Surtout pour les gens de Trois-Rivières.

Le point de rencontre est le Palais de Justice, au 850 de la rue Laviolette au centre-ville de Trois-Rivières.

Emmenez qui vous voulez.

Allez-y ou allez-y pas.

Dehors Couillard!






3 commentaires:

monde indien a dit...

Tu as raisons de parler du printemps , car c ' est vrai que toutes ces petites et grandes révolutions arrivent souvent au printemps - printemps érable , arabe , tunisien , portugais , indignados espagnols , mai 68 .. etc.
C' est encourageant de voir que les révolutions ne se découragent pas , qu ' il en surgit toujours de nouvelles et qui s ' affinent -
Certes les cons et les connes seront sans doute toujours tels qu ' en eux-m^me , mais nous finirons bien par trouver la fin de notre mauvais chemin et le début du bon-
Les petites mésanges avec leurs chants merveilleux nous disent qu ' elles sont avec nous -

Gaétan Bouchard a dit...

@monde indien: Il faut sortir les ordures une fois par semaine, sauf l'hiver où l'on peut les congeler...

monde indien a dit...

Oui , il faut sortir les ordures ! Les ordures ! elles se laissent pas faire ! -