lundi 10 mars 2014

Flower Power

La politique n'est pas une panacée à tous nos problèmes. Néanmoins la politique fait partie de nos vies et peut même constituer des problèmes dont on aurait très bien pu se passer.

Ce qui m'oblige à m'intéresser à la chose publique, histoire de préserver quelque chose comme un petit lopin de liberté sur la grande terre des possédants et des dépossédés.

Je n'appartiens à aucun parti, aucune secte et aucune chapelle.

Mon coeur et ma tête sont quelque part à gauche, dans la grande nébuleuse de l'humanisme et de la justice pour tout un chacun.

Je suis allergique à la propagande, à l'idéologie aveugle et au militantisme soumis.

À part de ça, je vais plutôt bien.

***

Kim Jong-un a été réélu hier président de la Corée du Nord. Il a obtenu 100% des suffrages.

L'Albanie nous avait déjà fait ce coup-là, un peu avant la chute du Mur de Berlin.

Les communistes y avaient été élus avec 99,9% des votes. Un seul fou avait voté contre eux dans toute l'Albanie et la bonne nouvelle était qu'il serait traité dans un asile psychiatrique...

***

Les dictatures ne demandent que cela: s'occuper de la politique à notre place.

Ils souhaitent nous instrumentaliser, nous traiter comme du bétail qui tourne à gauche ou à droite au claquement d'un coup de fouet.

J'irai voter même si mon choix n'est pas très clair.

Je voterai contre les politiques d'austérité.

Je voterai pour la prise de pouvoir et de parole des citoyens.

Je voterai pour ce qui ressemblera un peu au flower power.

Quarante ans de conservatisme ne nous ont menés nulle part.

Il est peut-être temps de réanimer cette révolution trop tranquille qui était loin d'être terminée.

Je suis pour la nationalisation de l'industrie pharmaceutique, des mines et autres ressources naturelles.

Et je suis pour la laïcité...

Qui représente vraiment ça parmi tous les partis en lice?

Et pourquoi ça prendrait un parti, hein?