mardi 25 mars 2014

Astronomie

Je vais souvent voir du côté de l'astronomie pour me faire une petite idée de tout ce qui surpasse la somme de nos petites idées.

J'ai appris récemment, par le biais de mes visites fréquentes sur Science Daily ou bien sur l'Agence Science-Presse, qu'il y avait des étoiles qui tournaient autour de planètes énormes. A priori, on s'en fout un peu. Néanmoins, cela contredit l'ancien modèle selon lequel les planètes gravitent toujours autour d'une étoile.

J'ai appris aussi qu'il existerait des planètes errantes qui fileraient leur chemin tout fin seul dans l'univers, comme la Lune qui quitte l'orbite de la Terre dans Cosmos 1999.

Ce n'est pas la mer à boire, pourriez-vous me répondre pour rire de moi. Et moi qui ris de moi plus souvent qu'à votre tour, je vous dis que cela m'émeut d'apprendre des trucs comme ça...

C'est comme si le monde était pas mal plus compliqué et beaucoup plus poétique qu'une campagne électorale.

2 commentaires:

MakesmewonderHum a dit...

Tu le sais sans doute qu'en téléchargeant Google Earth cela te donne accès à la fonction "Ciel" qui est pas piquée des vers. Mieux que mes anciens logiciels d'astronomie. À l'été 2012, dans le Rhodes Island j'ai eu la chance inouïe d'observer Saturne dans un objectif de qualité. C'est comme si c'était hier...

Gaétan Bouchard a dit...

Merci. Je vais aller visionner le ciel sur Google Earth... dans mon sous-sol!