mercredi 28 juin 2017

J'ai rêvé au Centre Landry

Centre Landry de Trois-Rivières (Image: Google Maps)
J'ai fait un rêve cette nuit. C'est un rêve qui m'est revenu pour la deuxième fois.

Je me trouvais assis à une table dans le stationnement du Centre Landry, un centre de loisirs situé dans un quartier ouvrier de Trois-Rivières. Le stationnement était désert. Il n'y avait que ma table sur laquelle était posée une cafetière européenne, une tasse de café et un déjeuner.

Les voisins me dévisageaient.

-Qu'est-ce qu'il fait là, lui, à déjeuner dans le stationnement du Centre Landry?

Je m'en souciais peu. Je continuais de déjeuner en contemplant les habitations du faubourg.

Un cellulaire sonna. Ce n'était pas le mien. J'avais pris celui de ma blonde par inadvertance. Je n'ai donc pas répondu.

J'ai poursuivi mon déjeuner.

Le temps était couvert mais il ne pleuvait pas.

Puis je me suis réveillé.

-Qu'est-ce que ce foutu rêve peut bien vouloir dire?

Je n'ai toujours pas de réponse.

Les rêves sont aussi absurdes que la vie peut l'être.

Je ne suis pas passé dans le coin du Centre Landry depuis un bon moment.

Peut-être que je devrais aller faire un tour de ce côté-là...



1 commentaire:

monde indien a dit...

Comme la réalité , les rêves sont aussi très mystérieux - et tout autant réels -