mardi 27 février 2018

Trop ceci et pas assez cela

On ne peut pas plaire à tout le monde.

Et ça tombe bien puisque je ne plais pas à tout le monde.

Je ne recherche aucun conseil, aucune forme d'approbation, aucun soutien, aucun quoi que ce soit.

Je cherche, tout simplement.

Et comme je cherche, je ne me laisse pas embêter par les curieux qui ne cherchent rien d'autre qu'à vous faire cesser de chercher.

Ce n'est pas assez que vous existiez, encore faudrait-il que vous vous fondiez à leur secte.

Ouf! Mais voulez-vous bien me crisser la paix? me dis-je en mon for intérieur.

***

Je ne plais pas à tout le monde.

Je suis sans doute trop ceci ou trop cela.

Ou pas assez ceci ou cela.

Ou ceci plutôt que cela.

Qu'importe.

J'ai l'infini de mon côté.

J'ai tout mon temps.

J'ai ceci ou cela.


***

Est-ce que je ris trop?

Oui. Ceux qui ne rient jamais me le reprochent plus que les autres. Je me demande bien pourquoi.

Est-ce que je mange trop?

Oui. Mais je maigris à force de marcher. Je brûle mes calories. Et puis ça ne regarde personne.

Est-ce que je lis trop, dessine trop, peins trop, écris trop?

Oui. Et après?

Après, rien.

Je suis comme ça.

Et ce n'est plus négociable depuis ma première bouchée.

Ça risque d'être ainsi jusqu'à ma dernière.

Alléluia.

***

Il fallait que ça sorte.

Excusez-la.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.