jeudi 25 février 2016

Le 29 février

La médecine n'est pas une science exacte. Si elle l'était, cela se saurait. On peut bien sûr y faire confiance pour recoudre une oreille ou bien enlever une écharde. Il en va tout autrement lorsqu'il s'agit d'expliquer ces cas spéciaux qui ne font qu'infirmer toutes les règles établies.

Anatole était une anomalie de la science. On ne s'expliquait pas que cet homme né le 29 février 1936 ait encore le physique d'un jeune homme alors qu'il allait célébrer le jour de son anniversaire pour la vingtième fois de sa vie.

En fait. Anatole avait un métabolisme qui ne ressemblait aucunement à la norme humaine. Ça lui prenait quatre ans pour vieillir d'un an.

-C'est impossible! s'étaient dit tous ses médecins, dont plusieurs étaient morts et enterrés. C'est comme si Anatole connaissait un cycle de vieillissement ajusté sur les années bissextiles... Comme s'il ne pouvait pas vieillir avant le 29 février de chaque année où se tiennent les Jeux olympiques d'été... C'est ridicule de l'affirmer et ça ne tient pas debout... C'est pourtant ce qui se passe...

Anatole avait eu un an jusqu'en 1940, même s'il n'y avait pas eu d'Olympiques cette année-là.

Puis deux ans jusqu'en 1944, ce qui confirme que les Olympiques n'avaient rien à avoir avec sa particularité biologique. Il ne s'en est pas tenus en 1944.

Il eut trois ans jusqu'en 1948.

En 1976, lors des Jeux olympiques de Montréal, Anatole ressemblait encore à un enfant de dix ans...

Évidemment, il vivait en institution. Jusqu'à ce qu'il atteigne sa crise d'adolescence en 1988, à l'âge de cinquante-deux ans en réalité, et treize ans selon sa date d'anniversaire qui ne revenait qu'une fois aux quatre ans.

-J'en ai assez d'être ici! Vous ne pouvez pas me garder! Je fous le camp le 29 février prochain! qu'il avait crié en cassant tout ce qu'il pouvait.

Anatole fût un punk plus ou moins anarchiste pendant vingt ans. Il milita même au sein d'un groupuscule anarchiste qui imprimait des tracts dans un squat, des tracts qui disaient grosso modo fuck toutte.

En l'an 2008, il passa à autre chose. Il avait quinze ans selon son étrange constitution. Et soixante-douze ans selon la loi. Il en profita pour obtenir sa pension de retraite tant au fédéral qu'au provincial et se mit à baiser comme un orang-outan des vieilles de son âge qui s'étonnaient d'avoir affaire à un si beau jeune homme.

Le 29 février 2016, Anatole aura quatre-vingts ans. Il en a quatre fois moins quand on le regarde.

Ses médecins n'y comprennent rien.

Anatole n'est jamais malade.

Tous les membres de sa famille sont morts depuis longtemps.

Il lui reste encore quelques belles années devant lui.

Selon toute vraisemblance, il devrait mourir autour de l'année 2268.

Et peut-être jamais.

Il se pourrait bien qu'on ait trouvé le moyen d'atteindre l'immortalité d'ici là.


Aucun commentaire: