lundi 26 mars 2018

Retour de vacances

Je reviens de loin et, entre autres, de vacances.

Les habitués de mon blog ont probablement pris l'heureuse habitude de se déshabituer. Il est toujours salutaire de prendre une pause de soi-même et - pourquoi pas? - de moi-même.

J'ai profité de mes vacances pour me tenir à l'écart des médias sociaux et des controverses.

J'ai peint au lieu de me perdre en ratiocinations sur les destinées de ce monde.

J'ai produit de la beauté au lieu de combattre la laideur.

On pourra bien sûr me contredire à l'effet que j'aie produit de la beauté. La laideur se montre toujours aussi perverse et permanente. Par contre, j'aurai eu l'heur de l'oublier tandis que les pinceaux guidaient mes doigts bien plus que mes pauvres mains ne savent le faire.

J'ai probablement atteint quelque chose comme un état de grâce en peignant cette semaine. J'ai ressenti que j'empruntais la bonne voie et que la croisée des chemins était déjà derrière moi.

Après vous avoir dit ça, je suis un peu embêté de ne plus savoir quoi dire.

Peut-être que j'ai perdu l'habitude.

Peut-être que je préfère peindre et me fermer la gueule.

Ça me reviendra, le désir de bloguer...

D'ici la fin de la semaine, sans aucun doute.




1 commentaire: