dimanche 18 mars 2018

Bientôt au Cinéma de Paris...

Je termine une grande fresque en souvenir du Cinéma de Paris, le cinéma de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Allégresses à Trois-Rivières où j'ai passé mon enfance. J'ai figé le temps au 7 juillet 1977. La guerre des étoiles et Taxi Driver étaient au programme. Des hippies. Une vieille Volkswagen. Un drapeau du Québec. Des souliers plates-formes. Des déchets dans la rue. Les Expos de Montréal. Les Jeux Olympiques de 1976. Le kung fu... Vous verrez tout ça d'ici ce soir si le temps le permet. Quelle joie de peindre d'aussi belles couleurs dans un monde qui devient si sombre... Je remercie la vie de m'avoir donné cette faculté de sublimer la réalité en tout temps. C'est ma thérapie contre cette civilisation anxiogène qui nous ferait oublier de produire de la beauté.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.