mercredi 15 mai 2013

La musique, la peinture et la soupe aux pois

Il n'est pas toujours facile d'alimenter ce blogue avec ce qui mijote dans mon cerveau.

Je me trouve devant mon écran ce matin avec la tête toute pleine de révoltes contre l'injustice et contre la haine pratiquée sans vergogne envers les pauvres.

Je voudrais régler le sort du monde en une ligne, deux paragraphes, voire trois pages...

Et je ne demeure que moi-même. Un gars derrière son écran qui voudrait stopper le mal par les moyens les moins maléfiques qui soient.

Heureusement qu'il y a les arts pour me situer par-delà les mots, dans une sphère où il m'est loisible de m'exprimer sans tout ce fatras idéologique qui se rattache inévitablement au vocabulaire.

Bien que je sois un homme de mots, je ne trouve pas moins de plus belles paroles que dans la musique, la peinture et la soupe aux pois. C'est ma manière de dire aimons-nous les uns les autres.


6 commentaires:

  1. Quand ta future galerie d'art va ouvrir ses portes au public, j'm'en viens voir tes oeuvres, et toi, si ça adonne que t'es là. Victo est relativement proche de T-R.

    RépondreEffacer
  2. Bon sang, j'ai hâte que ça ouvre !
    comment tu la fais, ta soupe aux pois ?

    RépondreEffacer

  3. Kwey Misko,

    Renvoie-moi un courriel et je vais te dire où et quand.

    Migwtech

    bouchard.gaetan@gmail.com

    RépondreEffacer
  4. Muss es sein... comme dirait Beethoven. (Celle-là est pour Yvan.)

    RépondreEffacer
  5. Anne, je fais ma soupe aux pois en mélangeant du jaune et du brun. J'appose ensuite des coups de pinceaux en noir ou en blanc pour donner du relief. ;)

    RépondreEffacer

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.