mardi 8 septembre 2009

Manifeste du FLQ ou Manifeste de Marc Lépine: même connerie!

Le Moulin à Paroles est un événement qui coïncide avec le 250e anniversaire de la bataille des Plaines d’Abraham. L’événement aura lieu les 12 et 13 septembre prochains sur les Plaines. On y lira des textes qui feront un survol de l’histoire du Québec. Dont le fameux Manifeste du Front de libération du Québec (FLQ).

Certains, dont moi, considèrent que lire le Manifeste du FLQ en public relève du nihilisme le plus pur.

Le manifeste du FLQ ne vaut guère mieux que le manifeste qu’a écrit Marc Lépine avant que d’aller commettre son massacre à l’École polytechnique. Les terroristes, de quelque allégeance qu’ils soient, sont des fous dangereux.

Lire le manifeste du FLQ, tel quel, sans prendre du recul, est aussi inconvenant que de lire le manifeste de Lépine comme si de rien n’était.

En ce sens je peux comprendre le malaise que certains ressentent à l’idée de lire en public cet appel à la haine tout aussi nul et grossier que celui de Lépine.

On ferait mieux de cultiver du blé d’Inde sur les Plaines d’Abraham, voilà ce que j’en dis.