mercredi 27 juin 2018

L'étude des époques avec le palmarès Billboard de la chanson populaire

Résultats de recherche d'images pour « billboard hits »Il m'arrive d'écouter des niaiseries sur YouTube.

Un jour, sans raison, j'ai tapé Billboard 1968. Et je suis tombé sur le palmarès Billboard de l'année 1968. 

Hello I Love You du groupe The Doors était au palmarès cette année-là. Born To Be Wild du groupe canadien Steppenwolf aussi. Et Jumpin' Jack Flash des Rolling Stones. 

Ça brassait cette année-là. C'était l'année de ma naissance. Mais aussi celle où j'aurais aimé avoir vingt ans et cela se reflétait jusque dans le palmarès Billboard.

Je me suis mis à écouter le palmarès des autres années. Et j'ai été relativement stupéfait par l'évolution des paroles et des rythmes des chansons populaires de 1945 jusqu'à nos jours. 

Dans les années de 1940 à 1955, on trouve parmi les hits des chansons un peu martiales ainsi que des valses qui rappellent le Troisième Reich. 

En 1955 Rock Around The Clock de Bill Haley & The Comets côtoie encore The Yellow Rose of Texas de Mitch Miller ou bien Ballad of Davy Crockett . Les soldats et les héros de la mythologie américaine sont au centre de ces chansons.

Puis viennent les années 1956, 1957... Toujours plus de rock. Le monde et les temps changent. Les politiciens essaient eux aussi d'avoir l'air dans le coup. Davy Crockett prend le bord...

Le Billboard s'enflamme. Des pouilleux contestataires comme Jim Morrison figurent en première position du palmarès Billboard! Il n'y a plus de mononcles et de matantes. Plus de Blancs qui volent des chansons aux Noirs. Rien qu'une nouvelle culture, un nouveau monde.

Le Billboard des années '70 donne la couleur à l'époque.

Idem pour celui des années '80, '90, 2000, 2010 - alouette!

L'an dernier c'était Shape of You de Ed Sheeran qui était en première position du palmarès. Je ne pourrais même pas vous dire qui c'est. Je suis devenu trop vieux. Je me souviens d'avoir entendu cet air à l'épicerie. Et je ne saurais vous en dire plus sur Bruno Mars et Despicato. Si c'est le son de notre époque, il me déprime totalement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.