mardi 19 juin 2018

Dix-neuf de juin

Dessin stupide réalisé avec le logiciel Paint
Gaétan Bouchard, artiste comme tout le monde
L'espoir ne peut pas mourir.

Et la vie ça sert à vivre.

On se demande pourquoi tant de mots.

On se demande pour qui tant d'émois.

La vie au petit bonheur la chance.

La vie un pied devant l'autre pour toujours recommencer.

La vie comme ça vient.

La vie comme ça va.

Et subitement il neige du pollen.

Le soleil brille d'entre les nuages.

Et c'est l'été.

Ou presque.

Dix-neuf de juin.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.