mardi 24 février 2015

Pourquoi pas une rue Chuck-Guité à Shawinigan?

Copie d'une lettre envoyée au courrier des lecteurs des quotidiens du Québec. Sera-t-elle publiée?

***
Pourquoi pas une rue Chuck-Guité à Shawinigan?

Staline avait une ville à son nom de son vivant. Elle s'appelait Stalingrad. Il devait aussi y avoir des rues qui s'appelaient Staline sur tout le territoire de l'URSS. La commission de toponymie soviétique permettait ce genre de culte de la personnalité.

Pour en revenir au Très Honorable Jean Chrétien, il semble qu'il ne soit pas encore mort.

L'honorable Chuck Guité non plus, qui a payé pour tous ceux qui n'ont pas été embêtés par la justice.

Chuck Guité mériterait qu'on nomme la 4e rue de Shawinigan la rue Chuck-Guité pour souligner son apport exceptionnel à la communauté canadienne et, par extension, shawiniganaise.

On pourrait ensuite songer à attribuer le nom du Très Honorable Jean Chrétien à la 5e rue, de son vivant bien entendu, pour que ses partisans puissent lui rendre un culte de la personnalité de son vivant, malgré les règles contraignantes de la Commission de toponymie du Québec qui stipulent qu'un homme doit être mort depuis au moins un an avant que d'honorer sa mémoire.

Puisque personne ne sait écrire Shawinigan convenablement, il serait aussi une bonne idée de la rebaptiser Chrétienville.

J'espère que le conseil municipal de Shawinigan retiendra mes humbles suggestions.



Gaétan Bouchard
Courriel: bouchard.gaetan@gmail.com