dimanche 28 janvier 2018

La patinoire du Parc des Pins

Trois-Rivières était recouverte d'une forêt de pins il y a quatre ou cinq siècles. Il n'est resté de cette grande forêt de pins qu'un tout petit parc perdu au milieu d'un quartier ouvrier, coincé entre l'usine et la voie ferrée. Eh oui! Il s'agit bien de ce Parc des Pins qui existe encore de nos jours. J'y ai passé la majeure partie de mon enfance et de mon adolescence. Et la patinoire du Parc des Pins, qui existe encore aujourd'hui, méritait cet hommage. Là-dessus, j'ai encore du travail et retourne à mes pinceaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.