dimanche 20 juillet 2014

La civilisation peut bien attendre

La projection dans le temps est le malheur de notre civilisation. Elle ne sait ni profiter d'hier et encore moins d'aujourd'hui. Elle vit pour demain, pas le demain rose et idyllique, mais le demain de famine et d'apocalypse trop humain.

Tout le monde semble vivre dans une fuite vers un demain encore pire qu'hier et aujourd'hui, préparant un petit coussin de ouate pour amoindrir les effets de l'inévitable crash.

Évidemment, il ne suffit que d'être un moment en forêt, près d'un cours d'eau, pour ne plus se laisser distraire que par le chant traditionnel des descendants directs des dinosaures, nos chers et bons amis les oiseaux.

Pourquoi s'en faire, hein?

La nature est en fleurs. La civilisation peut bien attendre...

4 commentaires:

Misko a dit...

On est tu bien en forêt, hein!?

Où j'habite, en ville, je suis chanceux d'avoir dans ma cour et autour une bonne quinzaine d'arbres assez gros, une couple de gros et quelques autres de grosseur moyenne et j'entend et vois à chaque jour des oiseaux et même des abeilles et...maringouins (criss, lol!)

Peut-être qu'on sera assez chanceux et que la merdivilisation s'effondrera bientôt et que la forêt avec ses animaux, humains y compris, reprendra sa place et fera disparaître les traces de cette cancerivilisaton une bonne fois pour toutes.

Gaétan Bouchard a dit...

Nous sommes chanceux Misko. Si tout s'effondrait demain matin, ça ne prendrait qu'une dizaine d'années pour que la forêt prenne le dessus sur le béton. Je dirais même moins de cinq ans pour l'asphalte. On verra peut-être ça un jour... En attendant, réfugions-nous dans la forêt comme un chevreuil blessé... (C'est un autochtone des Plaines dont le nom m'échappe qui disait ça.)

barthelemy charles a dit...

La civilisation , ca ne veut pas dire grand' chose -
En fait , ça ne veut rien dire du tout -
Juste , " leur " civilisation -
Celle , justement , que nous détestons -
Alors qu ' en fait
il ne s ' agit
que des humain-e-s
et de la Nature ,
de l ' univers ,
de la vie ,
et des terrains de chasse
du grand esprit -
( moi qui ne suis m^me pas
croyant -
juste , respectueux
du mystère infini
de toute chose
et tout-e
être .
( Il n ' y a décidément aucune
révolution à espérer ,
ni aucune démocratie à composer
avec ces gens-là .
Tout au mieux faire sécession /
c ' est ce que voulaient sans doute vos pères et
mères indien-ne-s
qui s ' y sont cassé le nez ,
tout comme le Flower-Power ,
car ils-elles- sont majoritaires -
MAIS les derniers mots n ' ont pas
été dits -
Se fédérer ou faire ses propres expériences -
MARINALEDA ( Espagne ) , N.D. des Landes ( France, Bretagne )
témoignent que rien n ' est joué -
( vivat : Jimi Hendrix / Electric Lady Land ) -

Amitié sincère à toutes et tous ceux/celles qui le savent -
Charles , de Sète -

Yvan a dit...

Amitiés à Charles via toi,
Gaétan.
:)

Bises.