mardi 29 avril 2014

Vive les pauvres!

Tout le monde sait bien que les riches n'ont que des vertus..

On pardonne tout aux riches afin de mieux condamner les peccadilles des pauvres.

Un riche qui fume c'est excentrique comme un boudoir où flottent les vapeurs d'un excellent cigare cubain.

Un pauvre ne fume que du tabac d'indien dégueulasse et se fait des cigarettes avec le vieux tabac des mégots qu'il récupère dans les cendriers à la sortie des supermarchés .

Un riche boit du nectar, du champagne, de l'ambroisie, de l'hydromel...

Un pauvre boit de l'alcool frelaté qui rend aveugle et mange du pain de pauvre qui rend gros.

Un riche n'a que de hautes opinions sur les devoirs et les privilèges.

Un pauvre n'a que l'envie de tuer des écureuils sur la terre des seigneurs pour nourrir ses rejetons, fruits de sa concupiscence et de ses désirs insatiables...

Un riche, c'est un homme honnête, quoi qu'il advienne.

Un pauvre, c'est toujours un peu louche, prêt à vous voler un oeuf, un boeuf ou bien un pays.

Tout le monde sait, par ailleurs, que le pays appartient aux riches parce que les pauvres ne connaissent rien à l'argent, d'où la nécessité pour les riches de les dépouiller de cette ressource qui n'est malheureusement pas inépuisable.

Évidemment, je saute d'un cliché à l'autre.

L'essentiel à retenir c'est qu'un riche a toujours raison parce qu'il est riche. Un pauvre a toujours tort parce qu'il est pauvre. La valeur d'un homme se mesure à l'aune de son portefeuille. À moins que ce monde ne s'écroule un jour ou l'autre et que l'argent ne vaille plus rien. C'est déjà arrivé. Et je ne serais pas surpris que cela se reproduise encore.

Bien sûr que je joue au prophète de malheur, comme un pauvre parmi les pauvres, comme un esclave qui construit les pyramides du Pharaon en rêvant qu'un jour il soit englouti sous la Mer Rouge grâce à la magie de Moïse, le premier syndicaliste au monde...

Tout ça pour vous dire que j'encule le discours gnangnan des White Angry Young Men et autres larbins à la solde des riches.

Vive les pauvres!




8 commentaires:

monde indien a dit...

Encore un bien bon tien texte !

Démocratie ? - Non ! Justice sociale :

Un Nouveau Parti Communiste International -


A mon fils l ' autre jour , je disais qu ' il risquait de s ' embêter dans telle ville où il veut aller étudier , parce que cette ville est très Bourge . Il me répondit qu ' il n ' y a peut-être pas que des bourges , «  et de toutes façons , ajouta-t-il , là où il y a des riches , il y a toujours des pauvres  » .

Je trouvai qu ' il a beaucoup d ' humour .

Mais en y pensant un peu , ça n ' est pas drôle du tout !

Pour rappeler encore un peu notre bonne vieille révolution française de 1789 , j ' ajouterais m^me : mort aux riches ! après tout , eux ne s ' émeuvent guère de tuer tout le temps des millions de pauvres de par le monde par cette misère qu ' ils font régner , et sans que personne ne s ' en soucie -

Allé , bonne journée à toutes et tous !

Gaétan Bouchard a dit...

Tu y vas fort un peu avec ton "mort aux riches". J'attribue ça à un désarroi temporaire.

Je préfère aimons-nous les uns les autres.

Les riches doivent partager parce que les pauvres ne sont pas tous patients et pacifistes comme votre humble blogueur.

Et aussi parce qu'ils comptent un peu trop sur des pauvres pour se défendre.

Jésus mangeait du chou chez Zachée, le percepteur d'impôts, sachez que c'est chez Zachée que Jésus mangeait du chou... (Les chaussettes de l'archiduchesse sont-elles sèches ou archi-seiches?)

Peace and love.

:)

monde indien a dit...

Il ne s ' agit ni de désarroi ni , hélas , temporaire - Pour mon cri illustré , un peu sanguinolent , il veut surtout dire que je suis persuadé que les riches sont pleinement conscients de la misère meurtrière qui ravage notre belle planète -
Je suis m^me pacifiste moi zossi mais je ne veux pas me laisser crucifier , ni ceux et celles que j ' aime -
Et puis t ' as raison , vive l ' humour ! ( Faut qu ' ça saigne ! )

Gaétan Bouchard a dit...

J'suis pacifique, devrais-je dire, bien plus que pacifiste. Ce n'est pas un système de pensée, la paix, mais un état d'âme. Je ne dis pas que les armes sont inutiles pour combattre Hitler... Mais je dis que je prendrais probablement le parti du Docteur Jivago, soigner les blessés et ramasser les dégâts, comme dans mon ancienne vie d'aide-infirmier. Ou bien celui d'Elzéar Bouvier, l'homme qui plantait des arbres.

https://www.youtube.com/watch?v=8jQMJTMePSA

monde indien a dit...

Si je suis pacifique dans l ' âme , profondément pacifiste à tout jamais , j ' avoue mon possible instinct de guérilla envers des gens sans foi ni loi - Des pervers/es -
Mais je doute de ces attitudes guerrières - Tes ancêtres en ont fait la cruelle expérience -
Ces méchants seront-ils toujours ° forts ?
- Je ne le crois pas .
L ' expérience Gandhi reste indélébile -
- L ' expérience Mandella aussi , quoique ( et) il ait accepté une certaine forme de violence -
- Les expériences des révolutions communistes n ' ont pas été inutiles non-plus , russes , chinoise , Américo-latines ...

Le + important reste cette réalité qui est que vivre en paix est ce qui apporte le plus - apporte TOUT -

Je comprends bien que tu ne veuilles pas tremper dans ces histoires de boucheries - Peut-être est-ce moi qui me trompe ? - Aider les autres , soigner , est tellement important , magnifique !

Et faire l ' Art !
Vivre ensemble , avec l ' univers si beau !!!

Amicalement ,

Gaétan Bouchard a dit...

J'en ai plein le casque moi aussi, de temps en temps, et je dois me ramener vers des émotions plus près de celle de l'Iroquois Deganawidah, un sage qui a enterré toutes les haches de guerre sous l'Arbre de la Grande Paix.

http://en.wikipedia.org/wiki/Great_Peacemaker

monde indien a dit...

Merci pour tes messages de paix -
C ' est le + important !
Bonheur à toi et à celles-ceux que tu aimes !

Gaétan Bouchard a dit...

Merci monde indien. Power to the people!